samedi 24 mars 2012

La Dame en noir


Hier soir, nous sommes allés voir ce film, adaptation d'un roman de Susan Hill. Sur Babelio, j'avais lu quelques critiques relatant la peur que les lecteurs avaient ressentie à la lecture de ce roman d'épouvante. J'ai rarement ressenti une frayeur en lisant un livre, et ces derniers temps, je n'avais pas ressenti pareille émotion au cinéma.
Et bien, ce film a su combler cette lacune, et plutôt deux fois qu'une !
Un jeune notaire, récemment veuf et père d'un petit garçon, se voit contraint de se rendre pour quelques jours dans un village s'il veut conserver son travail. Là-bas, il devra régler et mettre en ordre les papiers d'une vieille femme récemment décédée. Le manoir de la défunte, isolée par moment du fait de la marée, est abandonnée et semble-t-il hantée…
Il dure 1h35 et vous n'avez pas le temps de reprendre votre souffle que c'est déjà la fin. Gothique à souhait, j'ai eu le réel plaisir de pouvoir savourer un bon film d'épouvante anglo-saxon comme il n'y en avait plus. À visionner en VO bien sûr (le doublage du pauvre Daniel Radcliffe est aussi bon que dans ses précédents films, c'est dire), et accompagné (si si, je vous le garantis). Et si possible, en pleine journée. Car oui, il fait peur, l'histoire est bien (quoique le roman doit apporter plus d'explications je pense) et se termine également comme il faut.
Quant à l'affiche, je me permets cette fantaisie de ne pas avoir mise la française, qui ne rend pas justice au film (mais qui fait peur pour d'autres raisons).

1 commentaire:

  1. Et bien non, je n'ai pas changé d'avis... Je n'irai pas !

    RépondreSupprimer